Secteurs de pratique

Les formations en synergologie permettent d’intégrer le lexique corporel afin de mieux comprendre la signification de gestes importants à lire, mais si la formation s’arrêtait là, la synergologie ne serait qu’une méthode.

Les formations permettent également de développer une qualité d’écoute permettant de mieux comprendre l’autre et de devenir ainsi réceptif à davantage de messages. L’aspect discipline de la synergologie permet enfin à chacun de mieux comprendre comment la synergologie s’intègre dans le champ des sciences et, pour les participants davantages orientés vers la recherche, de trouver des perspectives nouvelles de réflexion.

Plusieurs domaines utilisent déjà la synergologie. La synergologie, parce qu’elle travaille sur le langage du corps, s’adresse évidemment à chacun, mais son approche rejoint les préoccupations du monde du travail.

  • Ressources humaines et gestion d’équipes;

  • Enseignement, formation de groupe et individuel;

  • Corps policiers, enquêtes, intervention, sécurité publique;

  • Ventes, représentation et service à la clientèle;

  • Professionnels de la santé et des services sociaux;

  • Éducation, communication et consultation juridique;

  • Relation publiques

Le monde de l’éducation

Lorsqu’un enseignant dépiste qu’un enfant est en difficulté, il est souvent déjà trop tard. S’il avait pu intervenir en s’apercevant que face à la difficulté naissante l’enfant montrait des résistances, cet enfant n’aurait peut-être pas été en difficulté. Il ne serait pas en train de penser que dans cette matière, « je suis nul ».

Mais quelles sont les pistes qui auraient permis de comprendre ce qui se passait dans ce cas précis? Elles sont vraiment multiples, mais nous pouvons déjà garder présent à l’esprit le fait qu’une personne qui ne nous écoute plus (c’est le cas d’un enfant en difficulté) cesse de cligner des paupières.

En clignant des paupières, nous amenons activement les informations dans notre cerveau pour les stocker. Lorsque nous sommes fatigué, stressé, dépassé, nos yeux se mettent à cligner beaucoup moins régulièrement.

Les signes permettant de percevoir le désaccord d’un enfant, sa fatigue, un certain nombre de perturbations, sont multiples et le travail du synergologue est de mettre l’enseignant, l’éducateur, le professeur, sur la piste des dysfonctionnements dans la communication.

Le monde de la sécurité

Dans le domaine de la sécurité, percevoir que sa vie est en danger peut être vital; observer que l’autre nous ment, lorsqu’il est aux prises avec des difficultés lourdes, est primordial; comprendre qu’il existe des pistes non verbales pour remonter jusqu’à la vérité permet de développer des attitudes professionnelles plus efficientes.

C’est ainsi, que mentir, se cacher, être sur le point d’agresser l’autre, passent par de multiples petits signaux non verbaux. Ces signaux sont souvent très clairs parce qu’ils sont amplifiés par l’effet du stress.

Le synergologue apprend à mesurer le décalage entre le discours employé et les pensées non formulées, ce qu’il appelle « le hiatus de communication ». Mettre en lumière ces signaux pour permettre de voir venir le danger, comprendre que l’autre n’est pas toujours clair avec nous, font partie des objectifs de nos formations.

Les professions médicales et para médicales

Derrière la plupart des mal-être se cachent des non-dits. La synergologie apprend à repérer le mal-être à partir des réflexes de communication des personnes en situation d’interaction.

Mais prenons plutôt un exemple qui nous permette de comprendre davantage comment la synergologie peut venir en aide aux professions à caractère médical.

Lorsque nous parlons, nous faisons des gestes. Pour évoquer certains sujets, nous utilisons une main plutôt que l’autre et montrons, ce faisant, que nous privilégions certaines ressources cérébrales plutôt que d’autres. Des grandes constantes existent qui permettent de lire la nature de nos gestes. Certains gestes sont « atypiques ». Ils auraient dû tout bonnement être plutôt faits « avec l’autre main ». Ils sont une mine d'or pour mieux comprendre le patient.

Ne nous trompons toutefois pas de cible, le synergologue perçoit les hiatus de communication, les décalages entre dit et non-dit, il les enseigne et il permet au médecin, au thérapeute de les relever, de les contrôler, de mesurer comme tout cela est sérieux, mais le synergologue n’est pas un thérapeute et la synergologie située dans le champ de la communication, n’est pas une discipline à connotation médicale ou para médicale.